Formalités

Visa unique pour la Thaïlande et le Cambodge

, par Rédaction

Visa unique pour la Thaïlande et le Cambodge

Fin décembre, le Cambodge et la Thaïlande ont officiellement annoncé la mise en place d’un visa unique pour tous les voyageurs français désireux de voyager dans les deux pays.

Pour se le procurer, le voyageur doit se rapprocher des ambassades ou services consulaires thaïlandais et cambodgiens auquel il doit règler le prix d’entrée sur le territoire concerné. Une fois sur place, s’il décide de poursuivre son séjour dans le second, il s’acquittera des frais d’entrée on arrival à la frontière terrestre ou à l’aéroport international.

JPEG - 16.9 ko
Frontière Cambodge - Thaïlande

Le visa ACMES (Ayeyawady-Chao Phraya-Mekong Economic Cooperation Strategy) autorise un séjour de 30 jours au Cambodge et 30 jours en Thaïlande. Visa unique à une seule entrée, il est valable 90 jours après la date d’émission.

Aux côtés de la France, ce visa unique Thaïlande-Cambodge est accessible aux ressortissants des 34 pays suivants : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bahreïn, Canada, Chine, Corée, Danemark, Émirats arabes unis, Espagne, Finlande, Grèce, Hong Kong, Islande, Irlande, Israël, Inde, Italie, Japon, Koweït, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Pays-Bas, Portugal, Qatar, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Turquie, États-Unis d’Amérique.

La mise en application de ce visa unique était attendue fin novembre, puis elle avait finalement été reportée sine die. Les ministres des Affaires étrangères de la Thaïlande et du Cambodge se sont finalement entendus le 26 décembre 2012, et le visa unique pour les deux royaumes est devenu une réalité dès le lendemain de la réunion, écrit le Nation.

D’après le ministre thaïlandais des Affaires étrangères Surapong Tovichakchaikul, qui s’exprimait après avoir coprésidé la 8e Commission commune des deux pays à Bangkok avec son homologue cambodgien Hor Namhong, il sera bénéfique aux industries touristiques des deux pays.
Imaginé d’abord pour les quatre pays membres de l’Acmes (Birmanie, Thaïlande, Cambodge et Laos), le visa unique a été étendu au bénéfice de 35 pays. Si l’expérience tentée par la Thaïlande et le Cambodge s’avère positive, les deux autres membres de l’association économique régionale pourront suivre, a ajouté le ministre.

En 2012, la Thaïlande a accueilli 21 millions de touristes, tandis que 2,3 millions de visiteurs se sont rendus au Cambodge au cours des 8 premiers mois de l’année.